MOTARDS DU NORD ET DU PAS DE CALAIS Index du Forum
MOTARDS DU NORD ET DU PAS DE CALAIS
Le forum des motards du Nord de la France et des régions limitrophes (balade, dialogue, passion ...)
 
MOTARDS DU NORD ET DU PAS DE CALAIS Index du ForumRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion
MESSAGES PRIVES
Private Messages Se connecter pour vérifier ses messages privés
tres long CR d'un stage "sécurité à moto"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MOTARDS DU NORD ET DU PAS DE CALAIS Index du Forum -> Motards du pas de calais -> Sécurité Routiere
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
odile


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2009
Messages: 31
Votre moto: 800 VFR

MessagePosté le: 2009-06-21, 20:46    Sujet du message: tres long CR d'un stage "sécurité à moto" Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
« J’AIME LA LIBERTE, JE ROULE SECURITE »   

 

 
Bon je dois avouer que je n’ai pas été emballée par le titre de l’affiche mais curieuse de nature, j’ai quand même pris la peine de lire le contenu de cette dernière. L’ADASARD est une association du littoral pour la sécurité routière. Elle proposait, en collaboration avec la gendarmerie nationale, une journée gratuite de sensibilisation à la sécurité pour les motards sous la forme d’un concours. J’étais extrêmement perplexe quant à ce genre d’action, surtout au regard des organisateurs… Les renseignements sollicités pour la fiche d’inscription n’allaient guère apaiser mon inquiétude : numéro de permis, immatriculation de la moto, assurance de la moto…


Pour autant je me suis laissée tenter sous l’influence de deux amis motards qui s’y étaient inscrits. J’ai donc participé à cette action qui était une première dans le département. Soucieux de vérifier la pertinence de leur action et de l’améliorer, les organisateurs nous ont demandé de remplir a posteriori une feuille d’évaluation sur la journée. J’ai alors décidé d’écrire la critique de cette journée et de la leur adresser car la feuille d’évaluation qu’ils nous ont fournie ne me permettait pas d’écrire tout le baratin que j’ai l’habitude de faire à chaque fois que je vous fais partager quelques moments forts de ma vie  :D Et puis surtout, et avant tout, j’ai décidé d’écrire cette critique pour l’adresser à tous les motards que je connais car nous savons tous que le principal moyen de communication dans notre milieu de passionnés est le bouche à oreille et qu’il fallait donc que je fasse savoir à mes « compagnons de jeu du bitume » tout l’intérêt que j’ai trouvé à participer à cette journée.


L’action se déroulait donc la journée du samedi 20 juin avec un nombre de places limitées à 75 le matin et 75 l’après-midi. Nous ne serons en définitive qu’une petite soixantaine sur toute la journée. Je pense que pour une première c’est déjà très bien. Maintenant il faut que le bouche à oreille fasse son effet et rassure les sceptiques comme je l’étais moi-même au départ, de manière à avoir plus de participants pour une éventuelle autre action à venir…


La journée était donc basée sur le principe d’un concours avec 1 épreuve théorique et 2 épreuves techniques à effectuer le matin ou l’après-midi, toutes notées sur 20. En fin d’après-midi une balade était organisée avec tous les participants et au retour les résultats étaient communiqués avec remise de récompense sous la forme de lots en lien avec la sécurité : 1ere femme et 1er homme (lot d’une valeur de150 euros), 2eme  et 3ème (sexe confondu) avec des lots respectivement d’une valeur de 100 euros et 50 euros. Un tirage au sort des dossards de tous les participants permettait de gagner un casque. Bref, des lots intelligents !


L’accueil a été initialement bien pensé. Une grande salle était à notre disposition avec du café et des viennoiseries qui étaient offerts. Une cour a proximité de la place où avait lieu les « épreuves » permettait de garer nos montures en toute sécurité (bon, avec tous les gendarmes présents, fallait être sacrément inconscient pour tenter de voler nos motos !!). Ensuite on récupérait nos dossards à un stand où l’on remettait gratuitement à tous les participants un gilet fluo et un tee shirt. C’est très sympa, faut juste penser à ne pas remettre ces cadeaux dans un grand sac cartonné qu’on a ensuite du mal à transporter sur nos motos !! Sinon, le seul point faible c’est peut-être l’absence d’un « comité d’accueil » qui nous aurait permis d’avoir dès le départ l’explication sur le déroulement de la journée, les horaires, les lieux où nous rendre, l’identité des membres qui nous encadraient (et je peux vous dire qu’il y avait du monde !) et l’existence de cette cour pour garer les bécanes car je ne m’en suis moi-même rendu compte qu’après m’être garée ailleurs… Faut toujours que je me fasse remarquer Embarassed . Et puis peut-être que cet accueil aurait permis de détendre l’atmosphère plus rapidement car au départ nous sommes tous arrivés en nous regardant bizarrement, sans savoir quoi se dire, chacun se demandant comment ça allait se passer…


Néanmoins, le ton  a été vite donné à partir du moment où l’on nous a invité  (je faisais partie du 1er groupe) à monter dans le bus garé sur la place, équipé d’un écran et sur lequel on nous a projeté 20 questions du code de la route. Les réponses ahurissantes de certains d’entre nous (dont je fais partie !!) a fait rire tout le monde et l’ambiance s’est détendue, je dirai même qu’on « s’est tapé des barres » à rire de nos bêtises Okay . Les « corrections » effectuées de suite ont permis d’échanger entre nous. J’avoue très honteusement avoir été nulle à cette épreuve (9/20) mais justement, cela permet de se remettre sérieusement en cause et l’aspect pédagogique de cette épreuve s’avère d’une évidence…


Ensuite avec mon groupe, nous avons rejoint le parcours technique mis en place sur le reste de la place par la moto école EEC. Un 1er plateau permettait de nous « entraîner » sous les conseils attentifs des gendarmes et moniteurs de moto école. Un second plateau, identique au 1er, représentait le passage « officiel » et était donc noté en présence du « Mr  Moto » élu pour le Nord (2 notes sur 20 : une sur la technique, une sur notre tenue sur a moto. «Positionnement Regard Sollicitation »). Le parcours était composé d’une série de pneus posés au sol de façon très rapprochés et qu’il fallait évidemment contourner. Puis il y avait un passage étroit, une chicane, un passage sur une planche de bois et enfin un demi-tour dans un cadre restreint. Le tout ressemblant au traditionnel parcours que l’on effectue quand on passe le permis moto. J’avoue que la démonstration effectuée par un des gendarmes en a calmé plus d’un. On avait beau savoir que l’on passerait l’épreuve avec une moto prêtée généreusement par la moto école (oh oui, diable, préserver mon VFR de toute chute certaine  !!!), on hallucinait tous !! Surtout ceux qui comme moi n’ont pas fait de plateaux depuis plus de 15 ans…Le prêt d’une moto école rappelle déjà a quel point ces machines peuvent braquer à l’inverse des différentes motos sportives que j’ai pu avoir…Mais quand bien même braquent-elles davantage, que le passage autour des pneus n’en ai pas pour autant réussi si le conducteur n’applique pas la traditionnelle devise du « la moto va où tu poses ton regard ». Devise que nous connaissons tous : ça me rappelle une image de la BD du Joe Bar avec la moto qui se plante au milieu de l’affiche représentant une poitrine généreuse  . Bref, chacun essaye le plateau et le moniteur de moto école et le gendarme nous accompagne sur ce parcours d’entraînement pour nous montrer l’importance du regard pour réussir. C’est extrêmement pédagogique. On se regarde les uns les autres passer sur le parcours et on observe à quel point on ne respecte pas pour autant cette simple consigne qui nous mène alors systématiquement à l’erreur (passage manqué, roulage sur le pneu voire chute pour certains). Je suis restée très ambivalente quant à la manière dont se déroulait cette épreuve car le fait de s’observer les uns les autres était indéniablement très éducatif. Pour autant « la grande gueule » que je suis s’en trouvait très intimidée (autant d’hommes qui me regardent, argh!  Embarassed ) et j’étais alors bien incapable de me positionner sereinement sur la moto alors que j’avais les jambes qui tremblaient de peur. Je sais que c’est ridicule mais c’est mon tempérament, je cache derrière ma « grande gueule » un certain manque de confiance en moi. Bref, difficile de braquer une moto quand vos bras flageolent ! Pour autant il semble que je ne m’en sois pas trop mal sortie avec soit disant un 17/20 (je n’étais pas présente à l’annonce des résultats alors, où je me suis débrouillée mieux que je ne le pensais, ou alors le copain m’a menti sur les résultats pour ne pas me vexer  Rolling Eyes ). Peu importe ma note en définitive, ce qui est le plus important est la baffe que cela m’a procuré. Non que je sois masochiste et que j’aime à me faire frapper  mais j’ai sans doute trop tendance a croire que mes 150.000 km parcourus à moto et sans accident responsable, font de moi une motarde « sécuritaire » (euh, ça se dit ça  ? ?   ). D’ailleurs, je n’ai pas été la seule. Ca a remis en question beaucoup de motards chez qui la capacité à frotter les sliders dans les virages ou l’expérience du circuit avait laissé faussement supposer que c’était preuve de bon pilotage… Toutefois l’aspect pédagogique des épreuves ne vaut qu’en fonction de la capacité à chacun de se remettre en cause…


Enfin, sans que cela soit noté, nous retournions ensuite dans la grande salle du matin pour assister à un diaporama commenté par un gendarme sur la trajectoire à prendre pour aborder les virages. Ensuite un autre gendarme nous invitait à le suivre avec nos motos personnelles sur une route viroleuse pour mettre en pratique les conseils. Contraint de respecter les limitations de vitesse, j’avoue être ensuite repartie de cette matinée en essayant d’appliquer leur technique à vitesse plus soutenue (re-oups)… Tous les conseils promulgués durant cette journée étaient évidemment bons. Il faut juste reconnaître qu’ils sont parfois difficiles à appliquer tant nos mauvaises habitudes sont profondément ancrées et aussi parfois parce qu’on fait « ce qu’on peut » sur la route en essayant d’éviter tous les dangers qui nous menacent...


Le midi il y avait possibilité de déjeuner sur place et l’après-midi une ballade était organisée. Je n’ai pu y participer puisque j’avais d’autres obligations avec l’organisation de la « course pédestre nature » de Leffrinckoucke (magnifique au passage !). D’après les échos des amis qui y sont restés, il semble que cela était forcément un peu frustrant de faire une balade « tranquille »…Et apparemment l’attente des résultats leur a semblé longue mais l’ambiance toujours aussi sympa.


Enfin, le positionnement des divers stands et leur manque « d’animation » n’incitaient pas à les fréquenter (peut-être aurait-il fallu les tourner face au parcours moto et non les refermer sur eux-mêmes  ? Car positionnés comme ils l’étaient, si on les fréquentait, on ne voyait plus ce qui se passait sur le parcours moto…). Néanmoins les deux copines qui nous accompagnaient et qui n’avaient pu participer aux activités puisqu’elles roulent en 125 et n’ont pas le permis moto, ont été ravies de s’essayer sur le simulateur de conduite moto ! Bonne idée !


Je ne peux terminer mon blablabla sans rappeler qu’aucun des organisateurs n’étaient là pour nous critiquer et pour contrôler l’état de nos motos (ce qui m’avait un peu rendu hésitante à m’inscrire à cette journée étant donné le magnifique SB2 monté sur ma VFR  Okay ). Tous sont des passionnés de moto avant tout. Bien que nous ayons tous probablement de « mauvais souvenirs » avec les forces de l’ordre (oups), force est de reconnaître que les brigades motorisées sont composées de véritables pilotes. Personnellement, je n’irai jamais « tâter du bitume » avec un motard de la police ou de la gendarmerie. Le fait de vouloir nous faire partager, a nous « motard civil » leur expérience et leur compétence en matière de pilotage est tout à leur honneur et personnellement ça a changé la représentation que j’en avais, persuadée qu’ils n’étaient toujours là que dans le cadre de la répression et jamais dans celui de la prévention, thème pourtant cher pour moi puisque j’en ai même fait mon métier dans le domaine médico-social et que j’ai longtemps était membre actif de la Fédération Française des Motards en Colère. Et puis le fait de (presque) tous se tutoyer a permis de « dédiaboliser » un peu leur uniforme.


Bref, je partage avec mes 2 amis motards un avis extrêmement positif sur cette action. C’est réellement très pédagogique et ça nous a bien remis en question par rapport à certaines croyances et certains préjugés également… J’espère très sincèrement que ce genre d’actions se renouvellera et je suis partante aussi bien en qualité de participante que pour donner un coup de main. Je me questionnais depuis quelques temps sur la pertinence d’effectuer un stage « post permis ». Me voilà désormais convaincue. Reste à trouver le budget…En tout cas, cette action ponctuelle et courte (à l’inverse du stage que je m’apprête à suivre) avait au moins le mérite d’être gratuite. Cela prouve bien le désintérêt des gendarmes, de l’ADASARD et de la moto école pour l’aspect financier de la chose mais bien de leur sincérité quant à notre sécurité.
Revenir en haut
Ludo
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 14 202
Votre moto: 1000 varadero 2005

MessagePosté le: 2009-06-21, 21:15    Sujet du message: tres long CR d'un stage "sécurité à moto" Répondre en citant

wahou ca c est du cr Okay

 il est vrai que c est des vrais pilotes ces mecs la  cette journée devait etre tres sympa

 a voir pour l année prochaine


Dernière édition par Ludo le 2009-06-21, 21:55; édité 1 fois
Revenir en haut
MSN
virmalseb


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 1 290
Votre moto: YAMAHA XVZ 1300 VENT

MessagePosté le: 2009-06-21, 21:44    Sujet du message: tres long CR d'un stage "sécurité à moto" Répondre en citant

Merci pour ce compte rendu précis odile Okay . J'en avais entendu parler et je l'avais vu dans le journal. :D

Honnetement, j' étais pas trop chaud pour y participer mais à la lecture de ton CR, j'avous que si l'operaration se renouvelle, j'essairais d'y participer Embarassed

Surtout, et c'est bien de l'avoir preciser, il n'y a aucun aspect lucratif dessous mais uniquement un accent sécuritaire. Et rien que pour ça, ça vaut le coup d'y participer.

Quand au qualités de pilotes de la gendarmerie ou police nationale, ce ne sont pas des gamins et ils savent pilotés. J'en ais fait la terrible experience bien humiliante pour moi, il y a quelques années, en voulant les suivre avec mon ZX9R de l'époque. MISSION IMPOSSIBLE , avec leur RT, ils prennaient des angles impressionants...... Embarassed

@+
-----------------------------
Un bon motard est un motard....... en vie.
Soyons modeste.
Revenir en haut
enola-gay
Très actifs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2009
Messages: 10 087
Votre moto: 600 bandit

MessagePosté le: 2009-06-22, 07:51    Sujet du message: tres long CR d'un stage "sécurité à moto" Répondre en citant

oui c'est vrai qu'avec un cr comme cela   ,cela donne envie d'y aller Okay
-----------------------------
Revenir en haut
FVD


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2009
Messages: 22
Votre moto: R 1200 GSA

MessagePosté le: 2009-06-22, 11:14    Sujet du message: tres long CR d'un stage "sécurité à moto" Répondre en citant

C’est pour pouvoir apprivoiser la nouvelle monture que tu fais ce genre de stage :D

beau CR Okay


-----------------------------
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:02    Sujet du message: tres long CR d'un stage "sécurité à moto"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MOTARDS DU NORD ET DU PAS DE CALAIS Index du Forum -> Motards du pas de calais -> Sécurité Routiere Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Get your own Chat Box! Go Large!

Portail | Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com