MOTARDS DU NORD ET DU PAS DE CALAIS Index du Forum
MOTARDS DU NORD ET DU PAS DE CALAIS
Le forum des motards du Nord de la France et des régions limitrophes (balade, dialogue, passion ...)
 
MOTARDS DU NORD ET DU PAS DE CALAIS Index du ForumRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion
MESSAGES PRIVES
Private Messages Se connecter pour vérifier ses messages privés
danger!!!!!

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MOTARDS DU NORD ET DU PAS DE CALAIS Index du Forum -> Motards du pas de calais -> Sécurité Routiere
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
jac
apprenti

Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2010
Messages: 85
Votre moto: calif 1100I

MessagePosté le: 2011-10-06, 19:43    Sujet du message: danger!!!!! Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
amenez votre soutien.
tapez :routes souillées a sailly(62).
une infime partie de la saletées de nos routes.de nombreuses photos avec 10cm mini de boues ont été envoyées a la ffmc,conseil general.
aidez pour la securité.
Revenir en haut
cbr 929


Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2011
Messages: 2 736
Votre moto: cbr 929 RR Fireblade

MessagePosté le: 2011-10-06, 20:00    Sujet du message: danger!!!!! Répondre en citant

si ça ne bouge pas tu invites tous les motards du coin qui ont des trucs à changer sur leurs motos styles casse ou rayure de carénages etc- -
à venir coucher délicatement leurs motos dans la merde ensuite appeler la gendarmerie puis déposer plainte ,t'inquiètes que quand les responsables auront reçus les factures des assureurs (car les assureurs eux vont les retrouver) ça va bouger
car il ne faut pas attendre qu'il y ait un mort   Bannir
ca me fou hors de moi des trucs comme ça et nous ont veut nous faire chier avec des gilets jaunes et des plaques d'imat d'1 m2 soit disant pour notre sécurité Bannir
-----------------------------
Revenir en haut
Mimiche
Très actifs

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2010
Messages: 14 845
Votre moto: goldwing 1800

MessagePosté le: 2011-10-07, 07:46    Sujet du message: danger!!!!! Répondre en citant

Aux termes des dispositions de l'article L.2212-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, le maire est chargé dans sa commune de la police municipale.
Selon les dispositions L.2212-2 du Code Général des Collectivités Territoriales, la police municipale a pour objet notamment d'assurer la sûreté publique ; celle-ci s'entend comme la sûreté et la commodité du passage dans les rues impliquant notamment le nettoiement et l'entretien de l'ouvrage public et précisément de la voie publique.
Les dispositions de l'article L.141-8 du Code de la voirie routière précisent que les dépenses d'entretien des voies communales font partie des dépenses obligatoires mises à la charge des communes par l'article L. 221-2 du Code des communes.
Ces pouvoirs d'entretien et autres obligations s'étendent de la même manière à celui qui dispose du pouvoir de police selon la voie concernée.
Avant d'entamer tout recours amiable voire contentieux, l'usager motorisé, victime du mauvais entretien de la chaussée, doit préalablement procéder à l'identification juridique de la route incriminée et de l'autorité administrative qui en a la propriété ou en assume la gestion.
Il existe deux catégories principales de route en France : la voirie nationale (comprenant les autoroutes et les routes nationales) et la voirie locale (qui comprend les routes départementales et communales).
Chacune de ces voies relève de la propriété d'une administration, y exerçant son autorité de police, à qui incombe exclusivement l'obligation d'entretien.
Les voies communales ou en agglomération relèvent de la responsabilité du Maire de la Commune.
Les voies départementales hors agglomération relèvent de la responsabilité du Conseil Général (dont la DDE).
Les voies nationales ou classées à grande circulation relèvent de la responsabilité de l'Etat représenté par le Préfet.
Les voies autoroutières relèvent de la responsabilité de l'Etat représenté par le Ministre de l'Equipement alors que les voies autoroutières concédées relèvent de la responsabilité de la société concessionnaire.
L'obligation d'entretien à la charge de l'administration
Toute autorité en charge de la gestion du réseau routier doit assurer à son niveau le bon entretien régulier et normal de la voie placée sous sa responsabilité juridique et son soutien financier.
Cette obligation d'entretien comprend autant la réfection de la voirie défectueuse que l'apposition sur les lieux d'une signalisation réglementaire adaptée à ses particularités.
Cette contrainte trouve sa source à la fois dans l'exercice de la police de la sûreté publique (qui concerne entre autre la commodité des passages) et dans l'obligation qui leur est faite d'affecter une partie de leurs ressources budgétaires à l'entretien des routes.
En ce qui concerne le défaut d'entretien de la route, les juridictions administratives ont progressivement construit une œuvre jurisprudentielle en matière de responsabilité de l'administration et des sociétés concessionnaires d'autoroute pour les dommages causés par les ouvrages publics et leur défaut d'entretien.
Il faut dès à présent noter qu'il n'appartient pas à la victime de démontrer le mauvais entretien de la route mais bien à l'administration en cause de rapporter la preuve de ce bon entretien lequel lui incombe exclusivement.
Ainsi la jurisprudence rappelle de façon constante que l'entretien de la voirie incombe au propriétaire de la voie qui doit supporter les conséquences dommageables de l'insuffisance d'entretien d'un ouvrage public (Conseil d'Etat 2 janvier 1983).
Concernant le défaut de réfection de la voirie, la responsabilité de l'administration est engagée notamment en cas de travaux ayant provoqué une dénivellation de 8 centimètres particulièrement dangereuse (Cour administrative d'appel de Lyon 21 juin 1994), en raison de la présence anormale d'éléments sur la chaussée (Cour administrative d'appel de Bordeaux, 12 mai 1991), en raison d'un accident occasionné par la présence d'une roue laissée sur la chaussée (Tribunal administratif de Dijon 18 juin 1985), en raison de la présence sur la chaussée d'une épaisse couche de fiente d'oiseaux (Cour administrative d'appel de Bordeaux , 26 décembre 1994) ou encore en raison d'un accident de motocyclette provoqué par la présence de bouses humides sur la chaussée ainsi rendue glissante (Tribunal administratif de Pau 10 octobre 1996).
Attentifs à l'absence de signalisation ou à son inadaptation aux lieux de circulation, les tribunaux condamnent sans appel. Ainsi l'absence de toute signalisation du danger pour la circulation est constitutive d'un défaut d'entretien normal de la route (Conseil d'Etat 1er juillet 1988 et Conseil d'Etat 28 septembre 1998), comme la mise en place d'une signalisation non appropriée à la nature du danger (Conseil d'Etat 3 juin 1983)
La Haute juridiction administrative a retenu la responsabilité d'un département suite à l'accident survenu sur une route départementale rendue glissante par la boue répandue par une crue d'eau survenue dix jours plus tôt (Conseil d'Etat 6 mars 1987), ou de l'Etat qui ne rapporte pas la preuve d'un entretien normal de la chaussée suite au dérapage d'un véhicule sur une chaussée anormalement glissante (Conseil d'Etat 9 juin 1982, dans le même sens Tribunal administratif d'Amiens 26 mai 1987).
Le juge administratif ne manque pas de déterminer les responsabilités et de déclarer une ville entièrement responsable des conséquences dommageables de l'accident survenu à un cyclomotoriste ayant dérapé sur une plaque de verglas formée à la suite de travaux de nettoyage de la chaussée, (Conseil d'Etat 9 mars 1983) ou le département en raison d'une dénivellation dans la chaussée (présence d'une grille d'égout en dessous du niveau de la route), lequel ne saurait être regardé comme ayant rapporté la preuve de l'entretien normal de la chaussée (Conseil d'Etat 11 février 1981).
Une commune a été reconnue responsable par le danger que présentait une excavation d'environ 70 cm, située dans un village sur le bas côté d'une route nationale, n'ayant pas été signalé par l'autorité municipale, qui est responsable de la sûreté et de la commodité du passage sur la voie publique, même lorsqu'il s'agit d'une route nationale, l'inexécution par la commune de ses obligations est assimilable à un défaut d'entretien normal de l'ouvrage public qui engage sa responsabilité (Conseil d'Etat 25 mars 1983).
La jurisprudence retient même la responsabilité de l'autorité locale alors que si le phénomène est apparu peu de temps avant l'accident, il est constant que les agents du département qui se trouvaient sur les lieux n'ont pris aucune mesure d'urgence pour informer les usagers d'un tel danger ; que ces circonstances révèlent un défaut d'entretien normal de la route départementale (Cour administrative d'appel de Nantes 20 janvier 1993).
Ainsi la responsabilité du propriétaire de la route est engagée en raison d'un accident survenu après une forte pluie tombée quelques minutes auparavant rendant la route glissante, le revêtement de la chaussée à l'endroit de l'accident était usé non drainé et déformé avec un affaissement tendant à entraîner les véhicules vers l'extérieur du virage (...) qu'il résulte de l'instruction que des travaux de réfection de la chaussée n'ont été effectués qu'après l'accident, que par suite le préfet du Puy-de-Dôme ne rapporte pas la preuve qui lui incombe de l'entretien normal de la route (Tribunal administratif de Clermont-Ferrand 15 mars 2000);
Encore les tribunaux ne manquent pas justement de retenir l'entière responsabilité de l'autorité en charge de l'ouvrage public en raison du défaut d'une signalisation, ainsi l'Etat doit être déclaré entièrement responsable des conséquences de l'accident provoqué par la présence sur la voie d'une importante nappe d'eau, ce danger n'avait fait l'objet d'aucune signalisation, Le ministre de l'Equipement, du Logement, de l'Aménagement du territoire et des Transports n'établit pas que la route ait été dans un état d'entretien normal (Conseil d'Etat 1er juillet 1988); ou que malgré les panneaux qui avaient été placés au début du chantier pour indiquer l'existence de travaux sur cette section de route et inciter les automobilistes à limiter leur vitesse à 60 Km/h, ceux-ci ne constituant pas une signalisation appropriée à la nature du danger que représentait la couche de verglas, cette situation était constitutive d'un défaut d'entretien normal de la voie publique, susceptible d'engager la responsabilité de l'Etat envers les usagers (Conseil d'Etat 3 juin 1983).
Pour apprécier l'état de la jurisprudence administrative il est intéressant de relever qu'une signalisation ne peut être regardée en l'espèce comme ayant été de nature à prévenir clairement et suffisamment les usagers des risques particuliers entraînés par l'état de la chaussée à un endroit qui présentait, au moment où s'est produit l'accident dont a été victime un camion à la suite d'un dérapage, un caractère exceptionnellement glissant par temps de pluie et créait un grave danger pour les usagers de la route, dès lors qu'un panneau "chaussée glissante" était installé à une distance d'un kilomètre environ, dans l'agglomération, sans que soit précisée la portion de route incriminée et que si l'administration soutient qu'un second panneau de même nature était installé sur le bas-côté à proximité immédiate de la section dangereuse, elle n'établit pas que celui-ci était en place au moment de l'accident.
Cette circonstance est de nature à engager, à l'égard du propriétaire du véhicule endommagé, la responsabilité de l'Etat, qui n'apporte pas la preuve qui lui incombe de l'entretien normal de la route (Conseil d'Etat 9 juin 1982), dans le même sens l'absence d'une signalisation appropriée, laquelle ne pouvait résulter, compte tenu du risque ainsi créé, d'un seul panneau indiquant la projection de gravillons, l'existence sur la chaussée de la couche de gros gravillons non enrobés était constitutive d'un défaut d'entretien normal de la route de nature à engager la responsabilité solidaire du département de la Gironde maître de l'ouvrage et de la société C., chargée des travaux (Cour administrative d'appel de Bordeaux, 3e chambre, 15 novembre 1994), ou encore il résulte des pièces du dossier que l'accident occasionné à la voiture, hors agglomération, a été provoqué par la présence sur la chaussée d'une importante plaque de verglas formée par le gel d'eaux en provenance d'une carrière qui débordait, habituellement l'hiver, d'un fossé d'évacuation ; que le panneau de signalisation portant l'inscription " verglas fréquent " ne peut être regardé en l'espèce, comme ayant pu prévenir clairement et suffisamment les usagers des risques graves que présentait la circulation ; que, dans ces circonstances, la présence de cette couche de glace constituait donc un défaut d'entretien normal de la route de nature à engager la responsabilité de l'Etat ; qu'il y a lieu, en conséquence, d'annuler le jugement attaqué en tant qu'il a rejeté les conclusions du requérant et de son assureur dirigées contre l'Etat (Cour administrative d'appel de Lyon 16 mars 1989)
Dans une affaire récente, un motocycliste a été victime, sur la commune de XX, d'un dérapage de sa moto sur une plaque de gravillons épars, répandus sur le côté de la chaussée à l'occasion de travaux de réfection du revêtement de la voie. La cour administrative d'appel de Bordeaux affirme « que, selon les constatations effectuées par les services de la gendarmerie, cette plaque mesurait 15 m de long sur 1 m de large ; que, si le département de la Vienne affirme qu'une signalisation indiquant la présence de gravillons avait été mise en place à chaque extrémité du chantier et à chaque carrefour important, il résulte de l'instruction et il n'est pas contesté qu'à l'endroit de l'accident aucun panneau indiquant le danger n'existait, alors que ledit chantier s'étendait sur plusieurs kilomètres et que les travaux réalisés sur le revêtement présentaient un caractère ponctuel ; que, dans ces conditions, le département ne saurait être regardé comme rapportant la preuve qui lui incombe de l' entretien normal de l'ouvrage ; que la victime n'a commis, en l'espèce, aucune faute de nature à atténuer la responsabilité dece dernier .
http://www.lettreducadre.fr/PAR_TPL_IDENTIFIANT/47406/TPL_CODE/TPL_ACTURES_…
javascript:;javascript:;javascript:;javascript:;javascript:;javascript:;javascript:;javascript:;javascript:;javascript:;javascript:;javascript:;
javascript:;javascript:;javascript:;javascript:;javascript:;javascript:;javascript:;javascript:;javascript:;javascript:;javascript:;javascript:;
javascript:;javascript:;javascript:;javascript:;
http://www.lettreducadre.fr/PAR_TPL_IDENTIFIANT/47406/TPL_CODE/TPL_ACTURES_…
Revenir en haut
enola-gay
Très actifs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2009
Messages: 10 088
Votre moto: 600 bandit

MessagePosté le: 2011-10-07, 08:02    Sujet du message: danger!!!!! Répondre en citant

et ben mimiche un vrai pro  Okay
-----------------------------
Revenir en haut
Thierry
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2009
Messages: 8 670
Votre moto: VFR 1200F

MessagePosté le: 2011-10-07, 08:32    Sujet du message: danger!!!!! Répondre en citant

c'est des routes à trail....
-----------------------------
Revenir en haut
MSN
Maalain
A la traîne

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2010
Messages: 211
Votre moto: R 1200 GSA

MessagePosté le: 2011-10-07, 09:15    Sujet du message: danger!!!!! Répondre en citant

rien d'exceptionnel malheureusement, des petites routes de campagne en période de récolte.

chez mi c'est comme ça chaque annee voir pire comme en 2010 quand les recoltes se font sous la pluie.

Prudence prudence.. 
-----------------------------
Tout ce qui m'intéresse, soit ça fait grossir, soit c'est immoral
Revenir en haut
Ludo
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 14 202
Votre moto: 1000 varadero 2005

MessagePosté le: 2011-10-08, 09:05    Sujet du message: danger!!!!! Répondre en citant

chez moi aussi en campagne  c est l horreur , 
Revenir en haut
MSN
ML
Très actifs

Hors ligne

Inscrit le: 24 Sep 2009
Messages: 16 470

MessagePosté le: 2011-10-08, 19:12    Sujet du message: danger!!!!! Répondre en citant

Ce matin je suis aller rouler avec un pote et au détour

d'un virage ont apercoit un morceau de carton indiquant de la boue , ben

C'était 10cm de terre sur toute la route 100m de long environ et personne pour nettoyer

C'est honteux Evil or Very Mad mais que fait la maréchaussé Embarassed
Revenir en haut
xavlan


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2009
Messages: 9 419

MessagePosté le: 2011-10-08, 20:19    Sujet du message: danger!!!!! Répondre en citant

ml62 a écrit:
mais que fait la maréchaussé Embarassed

Comme d'hab...
Jamais là quand on a besoin d'eux... Mort de Rire
-----------------------------
Marre des gens qui écoutent les langues de pu..s qui salissent les gens
Faites vous votre propre opinion...
Revenir en haut
MSN
Ludo
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 14 202
Votre moto: 1000 varadero 2005

MessagePosté le: 2011-10-09, 09:00    Sujet du message: danger!!!!! Répondre en citant

avant d etre le probleme de la maréchaussée  c est d abord le civique des gens qui salissent 
Revenir en haut
MSN
jac
apprenti

Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2010
Messages: 85
Votre moto: calif 1100I

MessagePosté le: 2011-10-11, 13:20    Sujet du message: danger!!!!! Répondre en citant

c'est pour faire bouger les choses que j'ai fais cela. il y a 2ans,on pouvait meme pas sortir la moto,déja la voiture fallait pas avoir peur de la salir.je suis allé voir les gendarmeries alentours,telephoné a la dde,contacté les élus et pas seulement les maires;résultat: quand t'est seul a dire les choses : ILS S'EN FOUTENT! quand tu vois l'adjoint qui te dit :pas de danger a 50km/h ????(dans un virage qui tourne a l'equerre et plein de graviers!!!!)
j'esperes que tous prendront confiance et avec des photos ,des signalements a la ffmc,aux elus,gendarmerie on arrivera a faire bouger !!car c'est pour tous le monde . tu sors ta caisse, ta moto etc que t'as payée,lavée et tu vas la mettre dans la merde des autres!!!!
et on paye des impots pour l'etat des routes. j'en connais (pote) qui ont pris conscience du danger(pas beaucoup) et signale,nettoye( 1seul en fait)
on paie pour des routes et leur entretien, pour que certain   les salissent et les esquintent!!
pour nous :LA REPRESSION et eux :L'IMPUNITé !!!!
si tout les travailleurs et autres en faisaint autant!!!!

    
Revenir en haut
julienvfr62


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2009
Messages: 3 682
Votre moto: 800vfr et...

MessagePosté le: 2011-10-11, 13:40    Sujet du message: danger!!!!! Répondre en citant

c'est parce que t'es allé voir des gens qui lavent pas leur voiture eux meme et qui pensent que la moto sort que de mars a septembre Bannir
-----------------------------
page facebook :https://www.facebook.com/julienV.photographies/

galerie flickr: https://www.flickr.com/photos/photosdejul/
Revenir en haut
jac
apprenti

Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2010
Messages: 85
Votre moto: calif 1100I

MessagePosté le: 2011-10-11, 14:51    Sujet du message: danger!!!!! Répondre en citant

en plus cela fait partie de  leur travail (charge deduite)! mauvais travail flagrant!!!
j'entends dire l'agiculture par ci ,par la,;et les gens qui bossent a coté???
c'est un métier que je respecte mais eux ne respectent(certain) pas grand choses.
les entreprises sont suivies de plus en plus pour la pollution,les déchets de toutes sortes .eux??(plus maintenant mais il y a du boulot)
en ville tu jettes un papier(biodegradable),tu es passible d'une amende. mais a la campagne :debacle!
 
Revenir en haut
patrick lille
Très actifs

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2009
Messages: 12 241
Votre moto: Goldwing+genco

MessagePosté le: 2011-10-11, 15:24    Sujet du message: danger!!!!! Répondre en citant

dépose plainte pour "mise en danger de la vie d'autrui"
mais pas à la gendarmerie, directement au Procureur de la République avec photos à l'appui.
Les services du procureur saisiront les services compétents pour enquête qui seront obligés de donner suite.
Wink
Revenir en haut
Ludo
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 14 202
Votre moto: 1000 varadero 2005

MessagePosté le: 2011-10-11, 21:56    Sujet du message: danger!!!!! Répondre en citant

je suis d accord avec toi jac je suis moi meme adjoint dans ma commune et je rencontre les memes soucis avec eux , et bien sur dés qu on leur fait une refléction il nous repondent " ah bien sur vous nous empêché de travailler "
Revenir en haut
MSN
Ev59
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2009
Messages: 13 486
Votre moto: Guzzi 1100Ie

MessagePosté le: 2011-10-15, 21:10    Sujet du message: danger!!!!! Répondre en citant

Hélas on ne peut pas s'attaquer, aux honorables  (Mafia des seigneurs)  Evil or Very Mad
-----------------------------
./__\.
(°\=/°)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:02    Sujet du message: danger!!!!!

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MOTARDS DU NORD ET DU PAS DE CALAIS Index du Forum -> Motards du pas de calais -> Sécurité Routiere Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Get your own Chat Box! Go Large!

Portail | Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com